michel_Lionel_Challier.jpg (75440 octets)
Lionel Verdier / Michel Lac
(Photo Pierre Challier)







La Nouvelle République des Pyrénées

Jeudi 30 octobre 2003

 

Rivaginaires plein d'éclat(s)

Lionel Verdier était l'invité des poètes de Rivaginaires, vendredi soir,
au Café des Images.

 

L'éclat ? Il peut être de voix, de pierre, de vie, de lumière. Un fragment ou une brisure, en tous les cas riche de sens et d'images multiples pour les poètes. Ce que s'est dit l'équipe de Rivaginaires pour sa 28ème revue, justement titrée "Éclats".

Un numéro qui s'articule principalement autour de Lionel Verdier, cette année, avec 15 de ses poèmes en vers mais également un entretien réalisé avec Michel Lac.

Lionel Verdier, qui était donc l'invité de Rivaginaires, vendredi dernier. Lecture puis discussion sur cette "parole poétique qui cherche à faire éclater les choses et le réel", réflexion sur "écrire l'éclat, l'épars" mais aussi sur "lexploration de la mesure" et la douleur de l'écriture...

Une rencontre qui aura été l'occasion d'approfondir le rapport entre le poète et sa création. A retrouver également, évidemment, dans la dernière parution de Rivaginaires. Sous une très belle couverture de Jean Lafforgue. Jardinier sachant cultiver son jardin dans tous les sens du terme. Autre véritable invitation à la poésie.

Pierre Challier 

 

retour

 

 

 

3_640.jpg (49107 octets)
Michel Lac / Lionel Verdier
(Photo I. Saint-Jean)

 

 

La Dépêche du Midi

Mercredi 29 octobre 2003

 

"Rivaginaires" publie les oeuvres de Lionel Verdier


La revue "Rivaginaires", éditée chaque année, arrive à son 28ème numéro. Chacune de ces parutions est un recueil de nouvelles et de poésie. Cette année, la part belle est donnée à la poésie en publiant plusieurs oeuvres de Lionel Verdier. L'auteur est venu en proposer la lecture, vendredi dernier au Café des Images au Méridien, suivi d'une conversation avec le public, un forum sur l'écriture. "Ca peut être des paroles fragmentées ou l'éclat du beau. Ca peut être une part arrachée, irréparable..." a expliqué Lionel Verdier.

 

retour

 

 

 

 

Index

 


© Isabelle Saint-Jean, 1999-2004
(conception, logo et fond, texte)


Site optimisé en 800x600
   Police de caractères : Footlight MT Light

   Tempus sans ITC
   Cliquez pour les télécharger



Francité