alphabetdumonde2.gif (11406 octets)






num15.jpg (32358 octets)


150 pages
Prix du numéro :
60 F (épuisé)

Numéro 15 - L'Alphabet du monde, poésie pour enfants

Textes et poèmes de Jean-Pierre Balpe, Henri Bassis, Raymond Bozier, Simon Brest, Pierre Colin, Michel Cosem, Christian Da Silva, Henri Deluy, Gilbert Desmée, Michel Ducom, Monique Dugenet, Pierre Gabriel, Pierre Gamarra, Alain Girard, Rémé Gomez, Dominique Grandierre, Dominique Grandmont, Guillevic, Jacqueline et Claude Held, Henri Heurtebise, Marie Lac, Michel Lac, Michel-François Lavaur,  Jean-Marie Le Sidaner, Claude Minière, Danielle Nabonne, Norge, Jean-Luc Parant, Serge Pey, Amina Saïd, Jacqueline Saint-Jean, Anna-Odette Toulet

Ilustration de la couverture par Joëlle Cohen-Gonthier







        Lire quelques textes


            ENFANCE POÉSIE
"Soudain élargissement du monde..."


Faire un numéro de Revue de Poésie
pour
les enfants n'est-ce pas comme disait Celan
"Lancer un boomerang sur le chemin des
mots" ? Car le poète, toujours s'il cherche
l'origine, il trouve devant lui "Le Savoir
Orphelin". Ce projet nous revient, en effet,
à la fois quiétudeet inquiétude, retrouvaille 
du constant et de l'ordre, mais aussi désarroi,
chaos de l'enfants fabuleux, fantasmatique
de l'autre et des mots ; enfant qu'il a été,
cherchant déjà "une pente plus rapide de la
syntaxe, un sens plus vif de l'élipse", en un
mot poète.

Tel l'attend, le traque, en son bestiaire, cet
enfant fabuleux, le piège en ce qu'il croit
lisible, et pour le simple jeu des leurres. Tel
autre dit ses peurs, qui met en scène des
brouillons de lui-même, et ses loups surgissent
de la nuit des temps : dans la forêt des signes,
un "enfant-Tout-couleur" cherche sa route...

Tel encore se fait clown et "maudit tout, sauf
le cirque" ; il se balance dans les mots " à des
milliers de lieues au-dessus de la tête de tout
le monde... au-dessus des figures, des vies, des
cris" -comme le Him de Cummings. L'autre
confie à la comprine les "mille pages ensevelies"
de cet engendrement de rêves et des formules,
quand dire JE se conjugue au souffle et aux
symboles.

Ainsi donc naît le MYTHE, au plus près des
rythmes d'origine : la musique, le nombre
-anecdote et secret - interprètent les premiers
désirs, les forces inconnues, "Equilibre entre
le savoir, le sentir et le pouvoir, comme eut
dit Valéry.

Puis il entre en LA LANGUE, mot-gros-mots,
actes manqués, oublis, contradictions : il crée,
et l'écriture se fait travail, et sa parole est reine.
De confidence qu'elle était, la voix se fait
proverbe et "rêve-sur les-rêves".

Enfin, à l'autre extrémité de son arc, le poète
redécouvre l'HISTOIRE, tel celui-là qui vit un
jour, un seul, pleurer son père : l'auteur du
"temps déborde". Eluard, était mort cette
nuit-là. La POÉSIE, n'est jamais que "le
battement de la vague mentale sur le rocher
du monde..."


Pierre Colin




Editorial, par Michel Lac


Rivaginaires change à ce numéro de format. Nous avons voulu nous rapprocher du livre et quitter de la sorte la copie, le cahier.
"La poésie, c'est la vitesse, le temps raccourci" ¹. "L'impératif de l'essentiel" ². "Poésie, la fête du signifiant, le trésor du recel" ³.
Ce numéro titre "Poèmes pour enfants" car les enfants ne sont pas indifférents à la poésie, aux poèmes, à l'écriture. Mais de là à publier et écrire des poèmes pour enfants ce ne pouvait être notre propos. Disons que nous leur destinons ces poèmes, ce numéro.
Quant à nous (le comité de rédaction), nous nous inscrivons résolument dans le travail du sens. Et qui osera dire que les enfants sont privés de sens ? Sûrement pas nous, qui au quotidien, travaillons avec eux dans la langue.
Je vous invite à lire dans les pages qui suivent la présentation de la réalisation de ce numéro écrite par Pierre Colin.
"Voler les MYTHES aux hommes, c'est les empêcher d'émettre des hypothèses et des projtes, de faire le moindre pari sur l'avenir... C'est les empêcher de rêver, en réponse au jour à venir. C'est les spolier de toute l'histoire de toutes leurs connaissances, sociales humaines, scientifiques... Les mythes tiennent les hommes pour naturellement intelligents !"
4.
Ce N°15 marque aussi la fin et le début d'autres pistes de recherches. En ce moment nous travaillons sur deux axes : l'un sur les mythes et l'autre sur l'écriture d'un roman.
Les prochains numéros devraient être le reflet de ce double travail avec la parution, entre autres, de poèmes, textes, contributions de poètes et écrivains de quelques pays européens.



Michel Lac  



(
1) Pierre Reverdi

(2) Antonio Machado
(3) Jacques Lacan
(4) Michel Ducom

           
Retour liste


Index



© Isabelle Saint-Jean, 1999 - 2000
(conception, logo et fond)



Site optimisé en 800x600
Police de caractères :
Footlight MT light


Francité