Un soir en marche aux portes de la
mer

Les signes sont sur la table :
il en sera question de toutes parts

                    J'ignore les mots qui
sommeillent et les fronts complices
J'habite l'asphalte et le quartier des
émeutes.

 

 

Marie Lac, Rivaginaires n° 16, 1990

 

 

 

Retour




© Isabelle Saint-Jean, Février 2003
(conception, logos et fond, texte)



Site optimisé en 800x600
   Police de caractères : Footlight MT Light

   Cliquez pour les télécharger

 

 

 Mesurez votre audience