blanc_demi.jpg (299 octets)
blanc.jpg (306 octets)
Concert du jeudi 10 Septembre 98
Le Fool, Quiberon (56)

 

Jeudi soir, Gwenc'hlan en concert au Fool


Jeudi soir, le groupe celto-rock « Gwenc'hlan » donnera un concert au Fool. Ce groupe, qui n'a seulement que deux années d'existence, comptabilise déjà plus de 100 concerts, dont certains aux côtés de Maxime Le Forestier, Tri Yann, les Innocents, Celtas Cortos, Sonerien Du, Ar Re Yaouank, Red Cardell... ou dans d'importantes manifestations, comme celle des Vieilles Charrues, en 96.

Composé de cinq musiciens, Frédéric Bail (flûte, whistle, cornemuse), Gaël Duro (basse et voix), Ronan Duro (guitares acoustique et électrique, clarinette), David Jeanningros (guitares acoustique et électrique), et David Gosson (batterie, djembé), ce groupe puise son originalité dans le formidable métissage de sa musique, aussi bien dans l'instrumentation que dans les compositions.

Au fil de sa prestation, le public se promène de l'Irlande acoustique à un rock proche de l'univers de Noir Désir, parfumé d'embruns celtes, en passant par l'Orient, sans jamais oublier la Bretagne.

(...) Son premier album, sorti en mai 98, « A nos conneries », évoque parfois Miossec. Ses compositions débordent d'énergie et de vigueur. Sa reprise du poème de Glenmor, « Gronval », est un véritable hommage au chantre breton. Gwenc'hlan exprime un certain mal de vivre d'une celtitude urbaine et moderne à la recherche de ses racines, ce qui donne parfois une musique agressive et « décapante ». En deux ans, le groupe s'impose comme l'un des nouveaux fers de lance de la culture celte.

 

Le Télégramme, 9 Septembre 1998